Belkacem Meziane raconte l'épopée du Rn'B en 100 disques, l’occasion de découvrir des pépites méconnues jusqu’aux grands noms d’aujourd’hui, d’Alicia Keys à Beyoncé ou Pharrell Williams.

Au milieu des eighties, le paysage musical noir américain est en pleine mutation. Le funk et la soul évoluent ; Michael Jackson et Prince deviennent des pop stars internationales ; une partie de la jeunesse se reconnaît davantage dans le hip-hop, en lien direct avec la réalité des quartiers noirs. De jeunes artistes sentent qu’ils peuvent faire la synthèse de toutes ces sensibilités, et cette musique prend le nom de R&B, terme générique utilisé depuis 30 ans pour qualifier la musique populaire noire. Jimmy Jam & Terry Lewis, Babyface & L.A Reid ou Teddy Riley sont les chefs de file de cette révolution qui débute avec les stars du new jack swing (Keith Sweat, Al B. Sure!), les boys bands élevés au gospel (Boyz II Men) ou les girl groups (En Vogue, TLC). Mary J. Blige, R. Kelly, Alicia Keys, Frank Ocean ou Beyoncé s’imposent dans le temps comme les nouveaux souverains de la great black music.

IMG0011
IMG0074
IMG0057floutee
IMG0055
IMG0047
IMG0022
IMG0015
IMG0026
IMG0011
IMG0074
IMG0057floutee
IMG0055
IMG0047
IMG0022
IMG0015
IMG0026

 

La compilation réalisée par Belkacem Meziane, intitulée This is how we do it, 40 ans de R&B en 100 albums et éditée par Le Mot et le Reste, est disponible au catalogue.

Quelques références, contenues dans le livre, sont empruntables !

Sécurité. Pour accéder au portail de votre bibliothèque, merci de confirmer que vous n'êtes pas un robot en cliquant ici.