En poursuivant votre navigation sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour le fonctionnement des boutons de partage sur les réseaux sociaux et la mesure d'audience de l'application. En savoir plus sur les cookies.
Auteur ou compositeur
Description
1 disque compact
Note générale
Textes des chansons
Résumé
Voici donc après Paris mon amour (Diapason d'Or 2015), le Stabat Mater de Pergolèse et un récital Händel, le 4e enregistrement de la soprano bulgare. Elle a triomphé à Paris, et de manière retentissante, aux côtés de Jonas Kaufmann dans le Don Carlos de Verdi, puis dans La Bohème de Puccini où elle chante le rôle principal. On sait combien la France réserve un accueil particulièrement chaleureux à celle qui parle notre langue couramment et a débuté ici en 2007. On peut l'entendre ici dans le grand répertoire de Verdi où alternent les plus célèbres pages du Trouvère, d'Otello, de Don Carlo ou de La Force du destin, avec celles tout aussi belles d'Attila, de Simon Boccanegra ou de Nabucco.
Liste des titres
Tacea la notte placida... Di tale amor che dirsi (Il trovatore)
 
Tu puniscimi, o signore (Luisa Miller)
 
Liberamente or piangi... Oh ! Nel fuggente nuvolo (Attila)
 
Tosto ei disse !... A te ascenda, o dio clemente (Stiffelio)
 
Pace ! Pace, mio dio ! (La forza del destino)
 
Ave Maria, piena di grazi (Otello)
 
Come in quest'ora bruna (Simon Boccanegra)
 
Tu che le vanita... Francia, nobile suol (Don Carlo)
 
Anch'io dischiuso un giorno... Salgo gia del trono aurato (Nabucco)
Exemplaires
Aucun résumé n'est disponible.
Aucune critique n'est disponible.
Aucun lien n'est disponible.
Aucun extrait n'est disponible.